Danone : l’entreprise “à mission” mise sur les produits laitiers d’origine végétale

C’est une première pour une société cotée en bourse : Danone va se doter d'objectifs sociaux, sociétaux et environnementaux. Et miser sur les produits laitiers d'origine végétale.
danone environnement

         L’annonce est tombée le mercredi 20 mai, par communiqué de presse : Danone va devenir la première entreprise cotée en bourse « à mission », après l’aval le 26 juin prochain de l’assemblée générale des actionnaires.

Une « entreprise à mission » désigne une société dépassant la seule recherche du profit économique, pour s’élever au niveau de l’intérêt général, par exemple en matière sociale ou environnementale. Si ce type d’entreprises existe aux États-Unis depuis le début des années 2010, le concept n’a été entériné officiellement en France qu’au printemps 2019, avec la loi Pacte.

« La santé par l’alimentation au plus grand nombre »

Le changement d’objet social de Danone n’est pas le reflet d’un brusque virage opportuniste dans le sillage de la loi Pacte de 2019. Comme le rapporte Le Monde, dès 1972 le fondateur de Danone Antoine Riboud avait stupéfié le patronat en déclarant porter « un double projet, économique et social ».

Plus récemment, en 2005, Danone a défini sa raison d’être en apportant « la santé par l’alimentation au plus grand nombre » à travers l’action One Planet. One Health, qui « reflète la conviction que la santé des hommes et la préservation de la planète sont interdépendantes et doivent être au cœur de la stratégie d’une entreprise alimentaire ».

Cette conviction se traduit sur le terrain en soutenant une agriculture renouvelable (peu consommatrice en eau et peu polluante), et avec des produits plus sains. Emmanuel Faber, l’actuel directeur-général de Danone, a présenté l’année dernière un plan de deux milliards d’euros prévus sur trois ans, afin de « transformer en profondeur notre agriculture ». Au sein de la société, la démarche sociale de Danone se traduit aussi par une politique inclusive pour les salariés.

Investir sur les produits d’origine végétale

La démarche environnementale de Danone au sein de One Planet. One Health se caractérise par des actions concrètes, avec un quart de l’empreinte carbone réduite (même si celle-ci reste particulièrement élevée étant donné l’ampleur du groupe), et 81% d’emballages recyclables (un minimum étant donné le nombre de déchets produits par cette industrie).

Sur le plan de la santé, Danone déclare produire 90% de produits appartenant à des catégories saines, et vise à terme la totalité de ses aliments. En 2015, l’entreprise a annoncé son objectif d’atteindre la neutralité carbone sur l’ensemble de sa chaîne de valeur d’ici 2050.

Interrogé par Les Échos, le président-directeur Faber affirme vouloir miser sur les produits végétaux plutôt qu’animaux. « Aujourd’hui, les produits végétaux c’est 15 % de notre portefeuille de produits laitiers et d’origine végétale mondial », déclare M. Faber. « Au total, les produits végétaux représenteront le tiers de notre activité produits laitiers et d’origine végétale en 2025 ». Face à la pression des consommateurs et l’urgence climatique, il ne pourrait en être autrement.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur email
Email
Partager sur twitter
Twitter

Fatigué.e ?

Recevez gratuitement notre ebook 10 aliments exceptionnels pour booster son énergie.
1 mardi sur 2, conseils, recettes et réductions pour changer votre vie grâce à votre alimentation.